Incendies en région PACA

0
119

 

La région PACA a connu le plus important incendie de cette année. Le Var a été touché lundi et à ce jour, le feu est toujours sous surveillance. Pour le Vaucluse, le feu qui a démarré dans la nuit de lundi à mardi, serait désormais fixé.

Premier bilan pour ces deux départements :

  • Var : c’est près de 8 100 ha qui ont brûlé dont 1 000 ha de vignoble, de cultures maraîchères et d’oliviers. 73 domaines et 5 coopératives seraient impactés ; 1 cave complètement détruite et une autre fortement endommagée (source agrafil du 20/08/21)
  • Vaucluse : 250 ha de végétation sont partis en fumée dont certaines parcelles de vignes et d’oliviers ont souffert des flammes.

Ceci n’est qu’un premier bilan, les dégâts risquent d’être bien plus importants et un état des lieux pourra être fait quand les incendies seront totalement maîtrisés et que nous pourrons avoir accès à toutes les parcelles.

Pour nos agriculteurs et notamment les viticulteurs c’est une catastrophe de plus pour la récolte 2021 déjà fortement touchée par le gel puis la grêle.

Le MODEF soucieux de la défense des agriculteurs, soutient pleinement les exploitants qui sont, une fois de plus, affectés par cette tragédie.

Le MODEF demande :

 Une réunion d’urgence du Comité Départemental d’Expertise pour que des mesures efficaces soient mises en place,

  • Une reconnaissance de nos responsables politiques de l’importance du travail essentiel des agriculteurs et forestiers, qui grâce à l’entretien des espaces naturels et de parcelles en culture assure un coupe-feu et limite la propagation des incendies. Que nos agriculteurs aient un revenu leur permettant de vivre dignement pour que nos campagnes ne soient plus désertées et de ce fait motiver l’installation.
  • La mise en place des Obligations Légales de Débroussaillement (OLD) Art l.131-10 du code forestier pour assurer une rupture suffisante de la continuité du couvert végétal pour limiter les propagations des incendies, priorité aux abords des autoroutes, aires de repos etc… Les incendies sont neuf fois sur dix de cause humaine. Il faudrait des crédits et du personnel forestier associé à la présence de paysans etc… Le réchauffement climatique ne peut pas tout expliquer !

 

                                                  Angoulême, le 23 août 2021

                                           Le Président de la Commission viticole

                 du MODEF National,

         Didier GADEA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici