Edito nov-dec – une journée d’action rapporte plus qu’une journée de travail

0
364

L’agriculture est l’activité économique la plus exposée subissant en permanence les coups et les contre coups de l’économie de marché qui a comme seule règle : faire du business sur les matières premières.

La crise qui est en permanence dans la bouche de ceux qui sont les défenseurs du système libéral a bon dos. Au nom de la crise on justifie tout : les prix bas des produits agricoles et la remise en cause du droit fondamental des agriculteurs qui est de pouvoir vivre de leur métier.

Seulement la crise n’est pas la même pour tout le monde. En effet, elle ne touche que ceux qui produisent les richesses, dont les agriculteurs, qui sont pris pour des fournisseurs de matières premières pas chères. Par contre c’est une source de profit et d’argent facile pour les spéculateurs et marchands de tout poil.

Pour contrer cette situation et obtenir une juste rémunération de notre travail, il ne reste que l’action syndicale qui est pour le MODEF une arme indispensable pour se faire entendre et obtenir gain de cause…

Lire l’édito

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici