Le MODEF vent debout contre le Projet de Loi d’orientation et d’avenir agricole

904

Le Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire a envoyé un extrait du Projet de Loi d’Orientation et d’Avenir Agricoles (PLOAA) ce lundi 19 février à 16h45 au MODEF (voir en copie). Le MODEF refuse ce document de travail car il méprise les paysans ! Ce texte va détruire l’Agriculture Familiale et va mettre en péril la souveraineté alimentaire. C’est du blabla de technocrates ! Aucune mesure sur les prix agricoles et sur le revenu paysan !

Selon le dernier rapport institutionnel du Global Policy-Report – Food System Economics Commission (janvier 2024), le modèle agro-industriel fait peser des coûts cachés sur la santé, l’environnement, et la société s’élevant à 15 000 milliards de dollars par an soit 12 % du PIB mondial. Le gouvernement français prône ce modèle ! Le MODEF est scandalisé par cette orientation politique ! Le modèle Agriculture familiale à taille humaine et agroécologie rapporterait 10 000 milliards de dollars par an, selon le rapport des économistes. Le coût estimé de cette transition est de seulement 0,2 à 0,4 % du PIB mondial.

Les libéraux français ont travaillé à vider la notion de souveraineté alimentaire de son objet fondamental. Le MODEF demande la suppression de la définition écrite par le Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire. Nous revendiquons la définition de la Via Campesina : « la souveraineté alimentaire est le droit des peuples à une alimentation saine et culturellement appropriée, produite par des méthodes écologiquement saines et durables, et leur droit de définir leurs propres systèmes alimentaires et agricoles ». De plus, le MODEF exige la sortie du secteur agricole et de l’alimentation du cadre commercial de l’OMC.

Le MODEF recommande au Gouvernement d’intégrer dans la définition de souveraineté alimentaire la capacité donnée aux peuples de construire démocratiquement leurs propres politiques agricoles et alimentaires !

Les paysans demandent au Premier Ministre de revoir sa copie en intégrant les 45 propositions du MODEF.

https://www.youtube.com/shorts/P7raE2jw9Q4

 

Angoulême, le 20 février 2024,

Le Comité Directeur du MODEF

Jean-Claude WAILLIEZ