Grippe aviaire : protégeons l’élevage plein air

515

Alors qu’une nouvelle vague de grippe aviaire frappe les élevages du Sud-Ouest, la stratégie choisie par l’État au service des volaillers industriels, montre ses limites sur le plan sanitaire. De plus elle impacte durement de nombreux élevages sains sur le plan économique. Fort de leur expérience nos camarades avec leurs collègues en délégation, souhaitaient présenter leurs revendications au Préfet du département des Pyrénées Atlantiques. Mais en guise de dialogue, ils se virent opposer, ce qui est désormais devenu assez habituel, l’usage de la force.

Le MODEF condamne cette façon de mener le dialogue social au gré du bon vouloir du représentant de l’État. Nous attirons l’attention sur le fait qu’une telle situation de blocage porte en elle les germes d’un danger pour la démocratie sociale.

Pour le MODEF, il faut défendre et redonner force à l’élevage plein air ! Il faut condamner et remettre en cause le modèle agricole industriel très fragile au regard des risques sanitaires. Ce modèle industriel broie sans pitié tous les jours les paysans travailleurs. Pour cela nous demandons :

  • Une remise à plat de la production qui implique que le revenu paysan, la sécurité, la qualité et la durabilité soient les moteurs de la réorganisation du système,
  • La dé-densification des zones pour toutes les espèces, par une restructuration humaine de la production, mettant à contribution l’État, les filières et le système financier,
  • Réduire la segmentation de la production,
  • Interdire le transport interzone, le multi-ramassage, la circulation de lots de naissance venant de zones contaminées,
  • Relocalisation des couvoirs dans les zones moins denses en élevage,
  • Favoriser l’élevage de plein-air autarcique qui est le moins contaminant. Il faut revenir à la dérogation des 3200 canards.

Le MODEF est toujours favorable à la discussion et à la concertation. Le dialogue reste notre ligne de conduite !

Angoulême, le 14 juin 2023,

Secrétaire National

Olivier MORIN

06 98 19 97 56