Réforme des retraites : le combat continue !

538

 

Pour imposer par la force sa réforme des retraites, ce gouvernement aura fait feu de tout bois.

Après avoir méprisé l’avis de l’immense majorité de la population et les luttes qui ont suivi, piétiné la représentation parlementaire, il veut user d’une nouvelle fourberie – l’article 40 – pour faire échec à la proposition de loi visant à abroger le passage de l’âge de la retraite à 64 ans, en discussion ce 8 juin.

Ainsi donc, un pouvoir qui choisit de soutenir inconditionnellement les puissances économiques et financières les exonère d’une grande partie de leurs obligations. L’aspiration au progrès social du fait qu’elle génère des dépenses, deviendrait anticonstitutionnelle. Sous couvert de modernité les promoteurs de la start-up -nation- veulent nous faire revenir au temps des seigneurs.

Cette réforme injuste et brutale, particulièrement pour les plus faibles, doit être retirée. Tant que l’injustice règne, la page de la réforme des retraites ne peut être tournée.

Pour cela, le MODEF appelle les paysans(nes), travailleurs et les retraité(e)s agricoles à rejoindre massivement les manifestations organisées le 6 juin par l’intersyndicale. La proposition du groupe LIOT représente une réelle opportunité de voir les 64 ans retirés.

 

Angoulême, le 5 juin 2023,

                                                                                          Le Président de la Commission des retraité(e)s

du MODEF National

Christian REIGUE

06 31 21 68 30