Gel : la situation est dramatique

0
71

 

Ce matin, le MODEF a participé à la réunion avec le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur les dégâts occasionnés par le gel. Dans les prochains jours, il est attendu un nouvel épisode de gel qui va entrainer de nouvelles difficultés.

Les producteurs subissent des aléas à répétition, le gel en 2017, le mildiou en 2018, la canicule en 2019, la COVID-19 en 2020 … Les vignes, les arbres fruitiers, le raisin de table ont subi des dégâts irrémédiables.

Le Syndicat des Exploitants Familiaux a demandé de mettre en place une aide à l’hectare pour compenser les pertes. Le gouvernement a écarté cette proposition sachant qu’il débloque plusieurs milliards d’euros pour aider les entreprises impactées par la COVID-19 !

Le MODEF refuse tous systèmes assurantiels qui seraient conditionnés aux aides PAC. Une revendication du MODEF a été retenue par le Ministre : privilégier l’achat de vin français dans les prochains mois. Une réunion avec les acteurs de la filière est prévue lundi, le ministre de l’Agriculture a recommandé aux représentants agricoles interprofessionnels de porter cette revendication.

Le MODEF a demandé la prise en charge des cotisations sociales par l’année blanche.

 

 

                                                                  Angoulême, le 9 avril 2021

       Le Secrétaire national du MODEF

                                                                              Didier GADEA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici