L’Etat doit prendre en charge les cotisations sociales

0
338

 

 En raison de la crise sanitaire de la Covid-19, la MSA a décidé de suspendre les prélèvements des cotisations sociales pour l’année 2020. Pour les exploitants non soumis aux prélèvements mensuels, la MSA informe via son site internet et par courrier que «toutefois, si vos capacités financières le permettent, nous vous invitons à régler vos cotisations de façon spontanée par virement suite à la réception de votre facture d’émission définitive 2020».

Cependant nous attirons votre vigilance sur le fait que cela n’est pas une exonération mais seulement un report de cotisation. Dans l’immédiat nous ne connaissons pas la date où les cotisations devront être payées.

Le MODEF espère seulement que la MSA ne cumulera pas le paiement de deux années consécutives en une seule fois car cela fragiliserait économiquement beaucoup les exploitants.

La crise sanitaire depuis le mois de mars, impacte fortement le secteur agricole toutes productions confondues. L’annulation de certaines foires, marchés ainsi que la fermeture des bars et restaurants a perturbé les marchés et a créé un effondrement de la demande de denrées alimentaires.

Comme beaucoup de secteurs, les agriculteurs ont continué à travailler malgré les difficultés liées aux confinements. Le gouvernement a sollicité les agriculteurs en les encourageant à continuer de produire pour ne pas créer de pénuries mais pour certains produits les débouchés ont manqué ce qui a entraîné pour les paysans une grosse perte de revenus et des stocks à gérer.

Le MODEF demande au gouvernement un élan de solidarité avec une prise en charge totale des cotisations sociales pour l’année 2020 pour les exploitants dont les revenus sont particulièrement faibles ou qui ont subi des pertes liées au COVID-19 ou des aléas climatiques notamment la sécheresse pour les éleveurs.

Les agriculteurs travaillent chaque jour pour fournir aux consommateurs des produits de qualité en quantité suffisante. L’État se doit de soutenir économiquement, tous les travailleurs de la terre qui subissent également cette crise sanitaire de plein fouet.

 

  Angoulême, le 2 décembre 2020,

Le Président de la Commission sociale du MODEF,

Francky CHATIGNOUX

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici