« Sud de France » en danger

815

Depuis plus de 13 ans, les producteurs de la région Languedoc-Roussillon et maintenant Occitanie, peuvent faire valoir leur production et leur appartenance à la région en adhérant à la marque « Sud de France »

Cette marque ombrelle de la région créée par Georges FRECHES est pourtant aujourd’hui remise en cause par l’INAO.

Les productions vinicoles et oléicoles seront concernées par cette « non-conformité » avec la réglementation européenne.

Après 13 ans d’existence, et dans le contexte de crise agricole actuel, pourquoi ajouter de nouvelles difficultés à ces productions plutôt que de les soutenir.

Et surtout, comment se fait-il que ces deux productions là, existantes sous la marque « Sud de France », se voient contraintes de renoncer à cette valorisation.

Le MODEF soutient la région Occitanie et la Présidente Carole DELGA dans son combat pour maintenir « Sud de France » pour l’ensemble des productions agricoles.

 

Angoulême, le 14 janvier 2020

Le Secrétaire régional du MODEF Occitanie

Didier GADEA