Le déni de démocratie pour les élections MSA

0
227

Dans une semaine, 2,5 millions de personnes sont appelées à voter pour leurs délégués cantonaux à la MSA.

 Malgré de nombreuses réunions d’information avec les services de la MSA, nous avons malgré tout été pris au dépourvu quelques jours après la date limite de dépôt des candidatures et professions de foi.

Ainsi, un militant syndical, candidat en tant que tel aux élections professionnelles de la MSA, mais seul sur sa circonscription, voit sa sensibilité syndicale supprimée sur ses bulletins de vote et apparaît alors comme candidat individuel.

Même s’il n’est ici nullement question de dévaloriser les candidatures individuelles qui ont aussi toute leur place, il est regrettable que cette disposition réglementaire bafoue l’engagement syndical. Pire, en faisant abstraction de cette caractéristique essentielle sur l’objet ultime qui matérialise le choix du citoyen lors de l’élection, elle créée confusion et trouble là où devrait régner la clarté.

Le MODEF dénonce cette injure à la démocratie qui touche au fonctionnement de notre système de sécurité sociale et de retraite, un des piliers de notre contrat social et demande l’abrogation de cette disposition. Le MODEF exige que les professions de foi et les bulletins de vote soient renvoyés avec l’inscription du syndicat sur le bulletin de vote pour les candidatures individuelles.

 

 

Angoulême, le 13 janvier 2020

Le Secrétaire National,

Christian REIGUE

06 31 21 68 30

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici