Une avancée pour les agricultrices

0
51

Le gouvernement annonce dans un décret paru le 14 juin 2019, l’allongement de la durée minimale du congé maternité des agricultrices non salariée à huit semaines et une indemnité alignée sur celle des indépendantes pour celles qui ne peuvent pas se faire remplacer. Le MODEF se félicite de cette avancée même s’il souhaitait que le congé maternité en 2019 pour les exploitantes agricoles passe à 112 jours soit 16 semaines comme les salariées et les indépendantes.

Il est urgent de trouver des moyens humains et financiers pour permettre aux femmes et aux hommes de devenir parents en toute sécurité. Être agricultrice et maman, être agriculteur et papa c’est un véritable parcours du combattant pour être remplacé. Le MODEF exige une prise en charge à 100 % du congé maternité et aussi un remplacement facilité pour le congé paternité.

Il est important que nos agriculteurs puissent vivre dignement avec un revenu décent mais aussi avoir une vie de famille, des loisirs et de partir en vacances, essentiel pour l’équilibre de chacun.

Angoulême, le 18 juin 2019

La Présidente de la Commission féminine du MODEF National
Valérie CHABRERIE
06 79 57 38 55

Confédération nationale des Syndicats d’Exploitants familiaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici