Une forte baisse de participation aux élections chambres d’a

825

C’est un véritable séisme sur le faible taux de participation aux élections chambres d’Agriculture autour de 46 % soit près de 9 points de moins qu’en 2013. Dans un contexte difficile avec des revenus à 360€/mois, des prix en dessous des coûts de production, … il est regrettable que les paysans ne se soient pas plus exprimés lors de ce scrutin.

Le MODEF n’échappe pas à l’érosion des voix due au fait de la baisse du taux de participation qui pénalise tous les syndicats minoritaires. En gagnant la Chambre d’Agriculture de la Guadeloupe, avec l’union des JA, le MODEF se félicite de l’augmentation du nombre d’élus au sein des chambres d’Agriculture.

Le MODEF gagne en représentativité avec 8 départements contre 7 en 2013 (Corrèze, Creuse, Gard, Landes, Puy-de-Dôme, Vaucluse, Guadeloupe et Mayotte). Le travail du Comité Directeur, de la directrice et de l’ensemble du personnel a permis une nette progression dans plusieurs départements et aussi par le rajeunissement des candidats notamment le Gard, le Puy-de-Dôme, Mayotte, la Drôme, la Charente-Maritime et la Charente.

Le vote électronique n’a pas été favorable pour le MODEF car de meilleurs scores étaient comptabilisés avant le dépouillement des votes par Internet. D’ailleurs, le MODEF ne souhaitait pas le vote électronique, les exploitants préférant voter par correspondance.

Le MODEF continuera son engagement pour la défense des exploitants, de l’exploitation familiale afin d’obtenir un prix plancher, rémunérateur garanti par l’Etat en fonction des coûts de production. Le MODEF participera aux prochaines négociations de la PAC, de la mise en place de la loi sur les Etats Généraux de l’Alimentation et aussi la prochaine réforme libérale des retraites.

Le MODEF va organiser son 18e congrès anniversaire à FAUILLET dans le Lot et Garonne le 9 avril 2019. Ce congrès sera un moment important puisqu’il fête les 60 ans du MODEF !

Angoulême, le 8 février 2019

Le Président du MODEF,
Jean MOUZAT
Tél : 06 80 40 90 67
Confédération nationale des Syndicats d’Exploitants familiaux