Oui a la loi Chassaigne

0
515

Ce 18 mai, le député André CHASSAIGNE, a présenté sa proposition de loi visant à garantir les prix d’achat aux agriculteurs. Le député dénonce avec force une législation qui défavorise les agriculteurs par rapport à l’amont et à l’aval ainsi qu’une captation de la valeur ajoutée par les transformateurs et les distributeurs de la filière.
Il met en exergue l’obligation de déterminer des prix plancher pour les produits agricoles. Ces prix, prenant en compte les coûts de production des différentes filières dans les grands bassins de production, devront être révisés de manière annuelle.
André CHASSAIGNE propose aussi l’extension du principe du coefficient multiplicateur à l’ensemble des filières agricoles, ce qui limiterait les marges des transformateurs et distributeurs.
Selon lui et en conformité avec les revendications du MODEF ces mesures doivent s’appuyer sur une politique « visant à prévenir les fluctuations incessantes des prix d’achat, lutter contre les distorsions de concurrence et garantir des revenus et un niveau de vie décents aux travailleurs de l’agriculture ».
Depuis sa création le MODEF défend des prix rémunérateurs pour les agriculteurs. Nous soutenons cette proposition de loi qui traite les racines de la crise agricole actuelle. La mise en place d’un prix rémunérateur pour les agriculteurs passe par une répartition plus juste de la valeur ajoutée au sein de la filière agricole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici