Le MODEF se mobilise pour obtenir des prix rémunérateurs les 26 et 27 janvier

1730

  Le syndicat des exploitants familiaux MODEF prend une part active aux manifestations et aux soulèvements paysans dans notre pays.

Nous avons été reçus par le ministre de l’Agriculture Marc FESNEAU et le Premier Ministre Gabriel ATTAL le 24 janvier. Les deux ministres n’ont pas fait d’annonces concrètes pour garantir les prix des productions agricoles. Pourtant – et plus que jamais – nos agriculteurs ont besoin de vivre dignement de leur métier.

La politique libérale de notre gouvernement a assez duré, trop d’agriculteurs et de citoyens en souffrent. Face à la logique prédatrice des marchés, notre syndicat agricole national soumet au débat public 45 propositions pour changer la politique agricole de la concurrence « libre et non faussée ». Il est impératif de garantir un réel revenu aux paysans, de recouvrer notre souveraineté alimentaire par une politique agricole, alimentaire durable et sociale.

Dans ce contexte de soulèvement d’ampleur, le MODEF mobilise ses membres paysans et invite tous les autres agriculteurs, ainsi que les citoyens à nous retrouver lors de nos manifestations en Corrèze, dans le Puy-de-Dôme, en Ardèche et dans les Hautes-Alpes.

Le MODEF attend que le Premier Ministre Gabriel ATTAL vienne nous retrouver aujourd’hui à Ussel, comme il l’a promis mercredi soir !

Angoulême, le 26 janvier 2024,

Le Président du MODEF National

Pierre THOMAS