Solidarité Paysans-Cheminots

669

 

L’article 7 inscrivant le recul de l’âge de départ à la retraite à 64 ans a été adopté par les sénateurs alors que des millions de personnes continuent de s’opposer à cette réforme des retraites. Le projet de loi est une régression sociale pour tous les travailleuses et les travailleurs y compris ceux de la terre ! Cette réforme accentue encore plus les inégalités entre les femmes et les hommes !

Dès le début, le MODEF et la CGT des Cheminots de Versailles se sont engagés pour le retrait immédiat de cette réforme. Le MODEF et la CGT des Cheminots exigent une réforme juste et solidaire en revenant à une retraite à 60 ans avec une durée de cotisations à 37,5 ans.

Salariés, paysans, le combat est le même !

Les paysans du MODEF vont distribuer une tonne de produits agricoles issus de ferme familiale (pommes de terre, pommes, miels, charcuteries, fromages, yaourts, œufs, noix, bourguignon …) aux salarié(e)s en grève reconductible le mercredi 15 mars à 10h devant la gare de Versailles-Chantiers.

 Nombreux sont aujourd’hui les femmes et les hommes acteurs politiques ou sociaux, personnalités de la société civile qui redécouvrent l’importance pour la société d’avoir une agriculture en capacité d’assurer la souveraineté alimentaire d’un pays ou groupe de pays.

Pour assurer l’alimentation il faut un million de paysans et il ne peut y avoir de paysans que si leur travail est correctement rémunéré.

 Le MODEF propose une agriculture Rémunératrice, Durable, Solidaire et Responsable, intégrée dans le tissu rural et en lien avec les attentes des consommateurs et de la société. Le MODEF revendique une retraite à hauteur du SMIC net.

 

Paysans, ouvriers, salariés, unissons-nous dans la lutte !

 

Angoulême, le 10 mars 2023,

Le Vice-Président du MODEF National 

Raymond GIRARDI

 

Le Secrétaire Général du Syndicat CGT des Cheminots de Versailles

Matthieu BOLLE-REDDAT