Tous dans la rue contre la réforme des retraites !

0
110

 

La réforme des retraites, présentée par le gouvernement est une attaque frontale envers les travailleurs et notre système de retraite par répartition.

Le recul de l’âge légal de départ en retraite et l’allongement de la durée de cotisation pénalise en premier lieu les travailleurs manuels, agriculteurs en première ligne, qui ont des conditions de travail difficiles. Continuer à travailler à 64 ans dans les mêmes conditions n’est pas possible pour toutes les catégories socio-professionnelles.

L’emploi des seniors en France est l’un des plus bas d’Europe, repousser l’âge de départ en retraite revient à mettre bon nombre de salariés au chômage dans leurs dernières années de « travail ».

Les travailleurs modestes sont souvent celles et ceux qui ont des carrières hachées, avec des revenus plus faibles et des conditions de travail difficiles. Ce sont eux qui voient s’éloigner toujours plus la possibilité d’une juste retraite.

Ce climat de précarité de la retraite est un boulevard pour passer à la retraite par capitalisation. Les fonds de pensions doivent se frotter les mains à l’idée de faire du profit sur les retraites des Françaises et Français.

Le 19 janvier, les semis attendront, les bêtes patienteront un peu, les rendez-vous seront reportés, les mails à traiter et les coups de fils à passer seront annulés… Car le 19 janvier, c’est dans la rue qu’il faut être, en famille, avec les voisins, les collègues, les oncles et les tantes, la bouchère et le boulanger, la caissière et le personnel communal, l’aide-soignante et l’infirmier.

Le MODEF appelle à se mobiliser le 19 janvier pour une retraite à 60 ans et 37,5 années de cotisations. L’argent existe pour financer ce modèle par répartition, c’est un choix politique.

Ensemble, disons NON à la réforme proposée par le gouvernement.

 

Angoulême, le 11 janvier 2022,

            Le Trésorier Adjoint du MODEF National,

            Christian REIGUE

            06 31 21 68 30

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici