La baisse de l’emploi agricole non salarié se poursuit en 2021

0
271

 

Les comptes nationaux provisoires de l’agriculture pour l’année 2021 ont été publiés le 7 juillet 2022. Après deux années de baisse, la valeur de la production de la branche agricole hors subventions sur les produits se redresse en 2021 (+7,7 %) sous l’effet de la hausse des prix des produits agricoles.

Cette hausse s’explique par une envolée du prix des céréales (+ 28,8 %) et une légère augmentation des prix des productions animales (+3,9 %). Á l’inverse, le volume de la production de vins et de fruits chute sous l’effet du gel (respectivement – 17,6 % et – 17 %).

En 2021, l’emploi total baisse de 1,4 % : la réduction de l’emploi non salarié se poursuit (-2,8 %) tandis que l’emploi salarié croît de 0,8%. En dix ans, selon le dernier recensement agricole, le nombre d’exploitations agricoles est passé de 490 000 à 389 000. C’est un violent plan social qui s’est abattu, dans un silence assourdissant.

Les agricultrices et agriculteurs qui continuent, le font trop souvent au prix d’un insupportable endettement qui plombe leur vie. Les trésoreries des exploitations baissent chaque année. Il y a de plus en plus de dettes fournisseurs !

Le MODEF lance un appel à agir ! Nous demandons de nouveaux outils d’intervention des prix à la production. Le prix plancher constituerait un outil d’intervention puissant. Une telle mesure fixerait un prix minimal en dessous duquel ne peut être vendue une marchandise agricole.

La rémunération correcte du travail paysan permettant de vivre décemment par des prix minimums garantis par l’État est un enjeu de progrès social. Une grande loi agricole inscrivant le travail agricole dans un processus de réponse aux défis du renouvellement des générations et de la sécurité alimentaire devient indispensable. Le MODEF réclame un million de paysans pour retrouver la souveraineté alimentaire de la France.

 

Angoulême, le 8 juillet 2022,

Le Président du MODEF National

Pierre THOMAS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici