La PAC doit répondre au défi de la sécurité et la souveraineté alimentaire

0
289

 

La PAC 2021-2027 est l’occasion de revoir en profondeur les grandes orientations de la PAC et de redéfinir les contours d’une nouvelle Agriculture. Mais cela nécessite de remettre en cause les grands principes du libéralisme au nom du caractère spécifique des produits agricoles et alimentaires.

Le Syndicat des Exploitants Familiaux se fixe dix grandes priorités pour la future PAC :

  • Encourager l’installation de jeunes exploitants en augmentant l’enveloppe du 1er pilier à 4 %,
  • Garantir un revenu aux agriculteurs grâce à l’instauration de prix rémunérateurs garantis par l’Etat,
  • La mise en place d’outils efficaces d’intervention sur le marché notamment le stockage public,
  • Créer de la valeur ajoutée et de l’emploi sur l’ensemble du territoire en diversifiant l’agriculture,
  • La revalorisation des aides vers les petites exploitations agricoles en créant une aide forfaitaire d’un montant de 5 000 € qui vise les exploitations de moins de 20 ha,
  • Le plafonnement obligatoire des aides à 50 000 €/actif,
  • Le renforcement du paiement redistributif à 20 % de l’enveloppe en maintenant la moyenne de référence à 52 hectares,
  • La convergence des aides à 100 % dès 2023,
  • Les aides couplées doivent être maintenues à son niveau actuel en priorisant les aides pour les éleveurs.
  • Adapter l’Agriculture face au changement climatique en mettant l’accent sur le soutien aux petits exploitants.

 

Le MODEF est favorable à une aide à l’UGB de plus de 16 mois, un taux de chargement à 1,4, un plafonnement à 100 UGB pour les aides couplées bovines (ABA), la transparence GAEC et une revalorisation des 50 premiers UGB. Concernant l’aide aux bovins laitiers, nous soutenons un plafonnement à 40 vaches en plaine et 30 vaches en montagne.  Il est important de fixer des plafonds adaptés et une dégressivité sur les aides afin d’éviter le développement des productions uniquement à l’octroi des aides.

 

Angoulême, le 23 mars 2021,

                                                              Le Président du MODEF National,

                                    Pierre THOMAS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici