Manifestation : Garantir un revenu décent à nos paysans et à nos éleveurs

0
235

 

La situation sanitaire et les mesures politiques qui ont été prises par le gouvernement français ont grandement fragilisé la situation pour les agriculteurs de notre pays, notamment les éleveurs. La fermeture de la restauration hors domicile a fait s’effondrer les prix payés aux éleveurs car 30% de la viande bovine est consommée dans les restaurants.

Le MODEF organise une manifestation à Limoges, devant le Carrefour Boisseuil le mercredi 25 novembre de 14 h 00 à 18 h 00 sur la nécessité de garantir un revenu décent à nos agriculteurs. Le Syndicat des Exploitants Familiaux revendique la fixation de prix planchers garanti par l’État en fonction des coûts de production et l’encadrement des marges des intermédiaires via un coefficient multiplicateur.

Cette manifestation est aussi un temps pour parler des négociations des accords de libre-échange tels que le TAFTA, le CETA ou encore avec le MERCOSUR. Nous exigeons l’arrêt simple des négociations de ces traités, et leur démantèlement lorsque qu’ils sont en vigueur (CETA à 90% en vigueur aujourd’hui).

La Commission Européenne a en effet pointé des défaillances sur la traçabilité de la viande importée du Canada. Il s’avère en effet impossible de savoir si celle-ci contient ou non des hormones de croissance ou non.

Ce dumping économique, écologique et social est aussi à l’œuvre au sein même de l’Union Européenne ; Il n’y a toujours pas eu d’harmonisation fiscale, sociale, et écologique entre les pays membres, lésant ainsi les producteurs français qui vivent une situation de concurrence distordue.

Des éleveurs seront présents pour vendre de la viande limousine, du foie gras, des fromages, des yaourts et du lait.

 

         Angoulême, le 20 novembre 2020,

Le Président du MODEF National,

Pierre THOMAS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici