Réforme des retraites agricoles : on ne lâche rien!

0
329

 

Le projet de loi sur les retraites a été présenté au Conseil des ministres le 24 janvier. Il est prévu que le taux de cotisations retraites soit augmenté de 7 points pour les paysans afin d’obtenir une retraite à 1000€ net en 2022.

Pour le MODEF, la hausse de ce taux est inacceptable sachant que 14% des exploitants ont des revenus négatifs et un quart ont des revenus en dessous de 642€/mois. Les prix payés aux paysans restent souvent très faibles par rapport à la valeur ajoutée totale créée dans l’ensemble de la chaîne de valeur.

Le MODEF exige que le taux reste à 21,1% et que la taxe additionnelle sur les transactions financières augmente de 0,2% afin d’obtenir une retraite décente à 1 200€/mois pour tous les retraités actuels et les futurs retraités.

Le MODEF continue à se mobiliser et appelle à manifester demain pour le retrait de cette réforme libérale.

Pour cette réforme, le gouvernement remet en cause tout le système de la Sécurité sociale. En 1945, Ambroise CROIZAT a eu le courage politique de lancer une protection sociale pour laquelle chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins.

 

Angoulême, le 28 janvier 2020

Le Président du MODEF National,

Pierre THOMAS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici