Le Modef dit non à la réforme des retraites

1313

Les représentants de la FNSEA, des JA et de la CR ont déclaré leur soutien à la réforme des retraites voulue par le Président Macron en invoquant une réforme qui « ne peut apporter que du mieux pour les retraites agricoles ». Déclaration tout à fait singulière car la réforme des retraites va entraîner la baisse généralisée des pensions de retraites sans pour autant augmenter celles des retraités agricoles.

La promesse de Macron d’obtenir 1000 € par mois de retraite, complémentaire incluse, pour les agriculteurs ayant travaillé 44 années n’est que poudre aux yeux. Ce chiffre théorique se base sur une cotisation retraite de 6 000 €/an durant l’ensemble de la carrière alors qu’aujourd’hui les agriculteurs ne gagnent pas leur vie.

La baisse généralisée des pensions aura comme conséquence pour le monde agricole :

– Une baisse du pouvoir d’achat des retraités qui se tourneront vers des produits de qualité inférieure, majoritairement importés,

– Une baisse des finances de la sécurité sociale et donc l’augmentation de la CSG.

Avec la mobilisation qui continue, le MODEF dit non à la réforme des retraites par points, oui pour une retraite à 1200 € pour une carrière complète.

 

Angoulême, le 09 Décembre 2019

Le Président du MODEF

Pierre THOMAS