Des accords internationaux sacrifiant les paysans

0
28

Le MODEF condamne ce nouvel accord commercial entre l’UE et le Mercosur qui place les exploitants familiaux dans une concurrence déloyale. Le MODEF s’inquiète pour l’avenir de l’Agriculture paysanne française respectueuse des Hommes et de l’environnement.

Cette introduction massive de viande va engendrer une chute de revenus de 40 % à 50 % pour les producteurs européens de bovins et de volailles. Ces négociations sont l’aboutissement de plusieurs années de lobbying des groupes industriels et financiers. La mise en place de ces accords se prépare avec l’assouplissement de la réglementation sur les produits phytosanitaires, l’autorisation d’arroser les carcasses d’animaux à l’acide lactique, etc. Ceci augmente considérablement le risque de nouveaux scandales alimentaires comme nous venons de le vivre avec les faux steaks hachés de Pologne.

Cet afflux de marchandise à bas prix entraînerait inévitablement une chute du cours de la viande et la déstabilisation d’une filière pourtant très structurante dans nos campagnes. Rappelons que les éleveurs ovins, bovins et de volailles sont déjà les agriculteurs qui ont les revenus les plus faibles. 50 % d’agriculteurs perçoivent moins de 350 euros/mois et près de 20 % des exploitants n’arrivent pas à se verser de salaires. Vient se rajouter à cette situation, la poursuite de la baisse du nombre d’exploitants et d’exploitations. Le MODEF est effaré que la commission ait prévu un soutien financier pouvant atteindre 1 milliard d’euros en cas de perturbation du marché.

Le MODEF dénonce haut et fort cet accord qui va être désastreux pour nos éleveurs bovins allaitants, laitiers, porcins et de volailles. Le MERCOSUR va porter un coup fatal à ce qui reste de souveraineté alimentaire européenne. Le MODEF appelle à l’union syndicale et à manifester dans les prochains jours pour protéger l’Agriculture française de ces accords destructeurs.

Angoulême, le 1er juillet 2019

Le Président du MODEF national
Pierre THOMAS
06 87 43 97 95

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici