Le modef appelle les paysans à voter pour l’élection européenne

660

Le MODEF s’inquiète du fort taux d’abstention annoncé par les médias pour ces élections européennes et demande aux exploitants familiaux de voter, sachant que le budget PAC représente 7 % du budget européen.

Le MODEF revendique 10 propositions en faveur d’une politique agricole et alimentaire européenne au service des exploitants familiaux :

1. Mettre en œuvre des prix planchers d’achat pour les producteurs et réintroduire les quotas afin de réguler les volumes de production,

2. Interdire les produits importés traités avec des molécules interdites en France,

3. Harmoniser les mêmes normes environnementales, sanitaires et sociales au sein de l’Union Européenne. Le MODEF souhaite tirer l’ensemble de l’Agriculture européenne vers le haut en assurant des revenus décents aux paysans,

4. Sortir l’Agriculture française de l’OMC,

5. Rompre et mettre fin aux négociations avec tous les accords de libre-échange,

6. Refuser la baisse du budget PAC annoncée pour le monde agricole et rural car sans subvention 60 % des exploitations auraient un résultat courant avant impôt (RCAI) négatif,

7. Plafonner les aides couplées à 75 000 € par actif avec la mise en place d’une dégressivité des aides à partir de 50 000 € par actif pour maintenir l’emploi agricole,

8. Pérenniser et augmenter l’enveloppe du paiement redistributif à 30 % afin de donner la priorité aux petites et moyennes exploitations,

9. Favoriser l’installation de jeunes en doublant les paiements en leur faveur,

10. Maintenir l’enveloppe de l’ICHN afin de sauvegarder les exploitations agricoles dans les zones défavorisées et de montagne, de préserver la biodiversité sur nos territoires.

Angoulême, le 24 mai 2019

Le Président du MODEF national
Pierre THOMAS
06 87 43 97 95

Confédération nationale des Syndicats d’Exploitants familiaux