Le gouvernement laisse tomber les paysans !

590

Le MODEF est solidaire de la mobilisation « SauvezLesAgri » dénonçant les contradictions du gouvernement qui les obligent à respecter des normes européennes et françaises auxquelles des produits importés comme les cerises ne sont pas soumis.

Il est urgent que la France et l’Europe mette en place une Politique Agricole Commune qui sécurise les paysans avec objectifs principaux la souveraineté et la sécurité alimentaire et qu’elles cessent de tuer les exploitants familiaux en ouvrant les marchés aux traités de libre-échange.

Le MODEF s’oppose au TAFTA, CETA, MERCOSUR … et s’inquiète pour l’avenir de l’Agriculture paysanne française respectueuse des Hommes et de l’environnement. La mise en place de ces accords se prépare avec l’assouplissement de la réglementation sur les produits phytosanitaires et l’autorisation d’arroser les carcasses d’animaux à l’acide lactique.

Cet afflux de marchandises à bas prix entraînerait inévitablement une chute du cours du boeuf et la déstabilisation d’une filière pourtant très structurante pour nos campagnes. Rappelons que les éleveurs ovins et bovins sont les agriculteurs qui ont déjà les revenus les plus faibles.

Concernant l’augmentation du prix du pétrole, le MODEF exige le développement des moteurs hydrogène permettant une diminution des gaz à effet de serre puisqu’ils ne dégagent que de la vapeur d’eau. Dans la mesure où l’hydrogène est produit à partir d’une source d’énergie non polluante, ce moteur ne génère pas directement des polluants dans le processus de combustion. Le MODEF demande que la recherche publique puisse avancer sur le développement de moteur hydrogène pour les machines agricoles. Il faut arrêter l’importation d’huile végétale notamment l’huile de palme pour la production de biocarburant. Cette importation massive va profiter aux multinationales au détriment des petits et moyens exploitants français.

Une nouvelle fois, les exploitants familiaux sont pénalisés par ces mesures gouvernementales sacrifiant de plus en plus le monde paysan.

Angoulême, le 12 juin 2018

Le Secrétaire Général,
Pierre THOMAS
Tél : 06 87 43 97 95