Mobilisez-vous le 22 mars pour défendre le service public

0
39

Le syndicat des exploitants familiaux est très attaché aux territoires ruraux et à la défense des services publics (les écoles, les collèges, les postes, les transports scolaires, les transports SNCF, les hôpitaux publics …). Le devenir du monde rural dans son ensemble passera évidemment par la présence forte de paysans, cheminots, facteurs … sur les territoires. Les services publics sont actuellement menacés par la politique libérale de Mr MACRON, alors qu’ils servent à assurer l’égalité des citoyens devant les besoins quotidiens et essentiels.

Le MODEF refuse d’opposer les paysans et les cheminots comme le Président de la République l’a suggéré au Salon de l’Agriculture « Je ne peux pas avoir d’un côté des agriculteurs qui n’ont pas de retraite et de l’autre avoir un statut cheminot et ne pas le changer ». Cette phrase est indigne d’un homme politique, encore moins d’un Président de la République. La remise en cause du statut des cheminots ne donnera aucune revalorisation des retraites aux paysans ! Ensuite ce n’est pas parce qu’une catégorie à des acquis dus à la spécificité de leur travail qu’il faut leur supprimer ! Au contraire, on pourrait rechercher l’égalité par le haut, en étendant les droits à tous et surtout aux paysans !

Afin de garantir un service public de qualité sur tout le territoire, le MODEF appelle les paysans et les retraités agricoles à se mobiliser demain pour défendre le service public de proximité et le pouvoir d’achat des paysans et des fonctionnaires.

Angoulême, le 21 mars 2018

Le Président du MODEF,
Jean MOUZAT
Confédération nationale des Syndicats d’Exploitants familiaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici